Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

  /  Éric Naulleau

Éric Naulleau

Biographie

Eric Naulleau a fait des études de lettres à l’université de Nanterre et obtient un DEA en écrivant un mémoire dont l’intitulé est « Poétique des ruines chez quelques auteurs méconnus du XXe siècle« .

En 1986, il quitte la France pour la Bulgarie où il est coopérant en tant que professeur de français. Là, il fait la rencontre de Veronika qui deviendra sa femme. Ensemble, ils traduisent plusieurs livres bulgares, ce qui permet à Éric de découvrir cette culture qui lui était encore inconnue.

De retour en France, après avoir été un temps l’assistant parlementaire de Louis Perrein, sénateur socialiste du Val-d’Oise, il crée en 1993 une association destinée à l’édition, « L’Esprit des Péninsules ».

Au départ, il s’agissait pour lui de faire publier sa traduction du livre Le cœur dans la boîte en carton, de Svetoslav Minkov et Konstantinov Konstantin Konstantinov.
Jusqu’à la mise en liquidation judiciaire de l’entreprise en 2007, la maison d’édition publiera près de deux cents titres.
En 2004, la qualité de son travail est reconnue à sa juste valeur puisqu’il obtient le prix de la traduction de l’UNESCO, pour le livre bulgare « Adieu Shangai« d’Angel Wagenstein.

Après cet important succès, Éric Naulleau fait ses premières apparitions à la télévision sur Paris Première et devient chroniqueur sur France Inter.
Il est l’auteur de pamphlets sur la littérature et les auteurs contemporains (dont Michel Houellebecq). Avec Pierre Jourde, il a écrit une parodie de manuel de littérature, Le Jourde & Naulleau (2004) sur le modèle du Lagarde et Michard.

Aujourd’hui, Éric Naulleau fut connu pour le duo de choc qu’il formait avec Eric Zemmour sur le plateau de « On n’est pas couché », l’émission de Laurent Ruquier.

Depuis, il continue à animer des émissions (radio, télévision…) et entretient une passion sans borne pour le musicien Graham Parker qui aboutira à l’écriture de « Parkeromane » (2010).
En 2015, il inaugure une collaboration scénique avec Graham Parker.

Il a publié Quand la coupe déborde chez Stock en 2018.

Quand la coupe déborde – Résumé de l’éditeur 

« Il existe quatre grands plaisirs liés au football. Y jouer, le regarder, en parler, écrire à son sujet.J’ai longtemps goûté le premier comme joueur du dimanche, je ne me lasserai jamais du deuxième et du troisième.Dans les textes qui composent ce volume, je me suis intéressé aux moments où la Coupe du monde déborde, où un match bascule soudain de l’histoire dans la légende. Il s’en faut parfois d’une main, d’une tête, d’un centimètre devant ou derrière la ligne de but, d’un scandale instantané (l’agression de Battiston par Schumacher) ou à mèche lente (le match de la honte RFA-Autriche en 1982).Onze rencontres où la Coupe déborde aussi de la chronique sportive vers la rubrique culturelle. Les journalistes les ont commentées, les écrivains s’en saisissent ensuite pour les élever au statut d’objets littéraires. En plus de la trace laissée par ces instants d’éternité dans l’imaginaire collectif, j’ai donc voulu suivre celle qui en demeure chez quantité de romanciers et d’essayistes.Je marche ici sur mes deux pieds, je m’obstine à mêler dans ces pages deux des grands bonheurs de mon existence : football et littérature.Il était temps que je connaisse les quatre saisons du plaisir ».

Website