Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

  /  Marek Halter

Marek Halter

Biographie

Écrivain et cinéaste, inlassable militant de la paix et des droits de l’homme, Marek Halter est né le 27 janvier 1936 à Varsovie. Ses parents fuient le ghetto de Varsovie pour Kokand dans la République socialiste soviétique d’Ouzbékistan puis reviennent en Pologne après la guerre avant de rejoindre Paris en 1950.

À Paris, Marek Halter est reçu à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts. Au sortir de l’école, il est lauréat du Prix international de peinture de Deauville et lauréat de la Biennale d’Ancone. Son travail reconnu, il est invité en Argentine puis au Brésil où il passe deux ans. À son retour en France en 1957, il continue à vivre de sa peinture et entame une carrière de journaliste militant de la cause des droits de l’homme. Dès la guerre des six jours en 1967, il prône la réconciliation entre Israël et ses voisins arabes. Il fonde Action Internationale contre la faim avec Françoise Giroud et Bernard-Henri Lévy et tente d’agir chaque fois qu’une dictature emprisonne un journaliste ou un écrivain.

En 1976, Marek Halter publie son premier livre Le Fou et les Rois relatant ses expériences au Proche-Orient et obtient le prix Aujourd’hui. En 1983 paraît La Mémoire d’Abraham, l’histoire d’une famille juive sur deux siècles, un livre qui rencontre un succès international et qui lui vaut le prix du Livre Inter.

En 1994, il termine son film Les Justes, qui ouvre en 1995 le festival du cinéma de Berlin.

Marek Halter a publié une vingtaine de livres, romans et essais. Il collabore à une douzaine de journaux et magazines à travers le monde dont Libération, Paris Match, Die Welt, VSD, El País, The Jerusalem Post, The Forward, La Repubblica, Expressen.

Il livre l’incroyable récit de sa vie dans une autobiographie, Je rêvais de changer le monde, qui vient de paraitre aux Éditions Robert Laffont.

Je rêvais de changer le monde – Résumé de l’éditeur 

Mais quelle vie ! Pour la première fois, Marek Halter remonte le fil de son incroyable destin.

Il était une fois… un petit garçon juif polonais, né à Varsovie quelques années avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Chassé par le nazisme dans de lointaines Républiques de l’Union soviétique, il y a survécu, avec ses parents, pour arriver à Paris au tout début des années 1950. Destiné à une carrière de peintre, il va, de hasards en rencontres, devenir le romancier populaire que nous connaissons bien, et cet infatigable militant de la paix qui a toujours rêvé et n’a jamais renoncé.

De son enfance à aujourd’hui, en véritable conteur, porté par une foi absolue dans le pouvoir du Verbe, de la parole, du dialogue, Marek Halter revient sur chaque étape de ce destin unique où l’on croise Staline, Ben Gourion, Golda Meir, Nasser, Sadate, Yasser Arafat, Peres, Perón, Che Guevara, Poutine, Jean-Paul II, le pape François… sans oublier les présidents de la République française avec lesquels il a toujours entretenu une relation particulière.

Son incessant combat pour la paix au Proche-Orient, pour la liberté d’expression où qu’il faille aller porter le fer, mais aussi ses amitiés, ses amours, son passionnant partage de la culture juive… Dans une construction narrative émouvante où il s’adresse à Clara, sa femme et sa compagne de lutte pendant plus de quarante ans, décédée en 2017, Marek Halter nous invite à revisiter, à travers son propre « voyage », presque un siècle d’Histoire.

Website